François GAZAVE,    Liste "Ensemble pour l'Avenir"

 

Bourg Saint-Maurice, le 29 février 2008

 

Monsieur le Président,

 

En tant que candidat tête de la liste "Ensemble pour l'Avenir" pour les prochaines élections municipales, vous avez bien voulu m'interroger sur les propositions du collectif d'associations "3 Défis pour la Savoie".

 

Vous n'êtes pas sans savoir que la ville de Bourg Saint–Maurice a déjà mis en place un certain nombre de mesures relatives à la protection de l'environnement.

 

Par exemple, la mise en place, dès le début du dernier mandat, d'un règlement de publicité communal, initié par la précédente municipalité, ou encore, la généralisation du tri collectif sur l'ensemble du territoire de la commune (centre, villages, stations).

 

Pour ce qui concerne les six ans à venir, je m'engage, comme annoncé dans mon programme, à poursuivre les actions déjà entreprises et à mettre en place, dès que possible, une charte municipale pour l'environnement.

 

Je propose de créer, dès le printemps 2008, un groupe de travail chargé de réfléchir au contenu de cette charte; celle-ci reprendra assurément la plupart des propositions contenues dans la "Charte Ecologique pour la Savoie".

 

Par ailleurs, au sein même de l'organisation de mon bureau municipal, j'étendrai le rôle de l'adjoint chargé des travaux, au cadre de vie et au développement durable, afin que soit prise en compte dès le début des grands projets de notre commune, toute la problématique de l'environnement.

 

J'ai également dans mon programme l'étude de la mise en place d'un nouveau mode de transport "propre" pour relier la gare au funiculaire, afin de satisfaire la demande de notre clientèle touristique tout en préservant notre environnement.

 

Voilà pour les quelques exemples que je souhaitais vous présenter.

 

Je reste persuadé que le développement touristique de notre vallée n'est pas incompatible avec la protection de notre environnement  et que nous devons réfléchir à notre avenir en concertation avec les différents acteurs concernés.

 

Restant à votre écoute,

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma considération distinguée.

 

François GAZAVE.