À l'attention de Monsieur Bernard CATELAN                                                                      Grenoble, le lundi 11 avril 2005

 Maire de Val d'Isère.

BP 295

73155 VAL D'ISERE

 

Objet: Salon du 4x4 de Val-d'lsère

 

Monsieur le Maire,

 

         Depuis l'automne 2002, une trentaine d'associations, locates et nationales, se sont regroupées au sein d'un collectif* pour lutter contre l'invasion de nos espaces naturels par les loisirs motorisés. Elles ont adressé un courrier à Monsieur le Président de la République, dont vous trouverez copie ci-joint. Dans l'urgence, ce sont quelques-unes des associations de ce collectif 'lourd' qui ont pris l'initiative de cette démarche auprès de vous.

 

         Nous vous demandons de croire, Monsieur le Maire, que les absentes ne désavoueraient aucun de nos propos.

 

         Aussi ne serez-vous pas surpris d'apprendre, qu'elles émettent les plus vives réserves quant à l'organisation du Salon annuel du 4x4 de Val d'Isère.

 

         En effet, il n'est plus contestable à ce jour que les conséquences de la production excessive des gaz à effet de serre et la dégradation accélérée de notre environnement naturel, dénoncés en parole, à juste titre, par les plus hautes autorités de l'Etat, exigent une urgente modification de nos comportements, notamment de nos modes de déplacement et de consommation. Il convient donc d'encourager la population à l'utilisation des transports collectifs et à l'emploi de véhicules sobres en carburant. Dans un tel contexte, vous devriez nous rejoindre, Monsieur le Maire, pour reconnaître que toute publicité pour des pratiques destructrices et voraces en énergie est une incivilité et, à ce titre, devrait être proscrite. Le salon qui nous inquiète apparaît en décalage complet avec les engagements français en matière de réduction des gaz à effet de serre.

 

         Or, comme d'autres manifestations motorisées mettant en jeu de puissants intérêts privés, le Salon incriminé bénéficie depuis des années d'une couverture médiatique choquante: spectacle des rodéos de gros engins labourant le sol fragile des pistes d'alpages de Haute- Tarentaise, en zone périphérique du Parc de la Vanoise, stationnements et processions en prairies, sont à l'évidence incompatibles avec toute prétention au " respect de l'environnement ". Ce Salon constitue de fait un encouragement à des pratiques contraires à la loi 91.2 du 3 janvier 1991. Sans compter l'offre de baptêmes de l'air en hélicoptère ou en avion dont les nuisances s'ajoutent à celles des véhicules terrestres ...

         Val-d'Isère est située entre deux prestigieux parcs nationaux: Vanoise et Grand Paradis. Cette situation est à la fois un privilège et une exigence. Comme d'autres, votre commune, Monsieur le Maire, ne devrait-elle pas veiller avec une attention particulière à ne pas ternir l'image positive héritée de cette proximité ?  Manifestement l'organisation largement médiatisée du Salon du 4x4 ne va pas dans ce sens.

 

         Le tourisme d'été en montagne est en baisse régulière. Toutes les enquêtes de fréquentation le confirment: avec l'air pur, la qualité première recherchée par nos visiteurs est le silence. Certes, en bon gestionnaire, le maire de Val d'Isère ne peut pas se désintéresser des retombées économiques du Salon. Mais nous vous demandons instamment, Monsieur le Maire, de prendre en considération -si ce n'est en compte- et de verser au bilan du Salon l'ensemble de toutes ses retombées, sans omettre le renoncement à un séjour de candidats opposés à ces activités nuisibles et la fuite de résidents indisposés par le bruit et les pollutions.

 

         Comme la promotion des 4x4, les locations de quads, de motoneiges, de motos "vertes" ou encore l'ouverture d'écoles de conduite sur glace contribuent à éloigner de nombreux touristes. Sans doute aurez.vous noté avec intérêt que la ville de Chamonix vient enfin de renoncer aux "Vingt-quatre heures sur glace" pour tenter de redorer un blason un brin terni.

 

         Les propos de raison tenus par Jean-Claude Killy dans le journal "Le Monde" le 11 décembre 2004 ont retenu toute notre attention. Ils méritaient d'être salués. Mountain Wilderness France, par la voix de son Président, a jugé utile de le faire savoir à leur auteur. En retour, celui-ci a exprimé son intention de rencontrer les représentants de cette association dès la fin de saison. Il n'est pas douteux que la pérennité du Salon du 4x4 sera évoquée.

 

         Sans attendre, les personnes et les associations signataires vous demandent, Monsieur le Maire, d'user de votre autorité pour qu'il soit mis un terme à l'organisation d'une manifestation plus que jamais déplacée et difficilement justifiable. Car nous voulons croire que vous partagerez bientôt avec nous la conviction que l'essor économique de votre commune ne devrait pas être incompatible avec l'urgence d'une gestion écologique de la planète.

 

         Dans cet espoir, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de notre considération

distinguée.

 

Alain MACHET, Président de "Vivre en Tarentaise" (VET)

Pierre BEAUDOUIN, Président de la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA)

Jean-Pierre COURTIN, Président de Mountain Wilderness France (MW France)

Pierre-Jean DELAHOUSSE, Président de "Paysages de France"

Stephen KERCKHOVE, Délégué Général de "Agir pour l'Environnement"

Patrick LE VAGUERESE, Président de l'agence française de la Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA France)

Bernard MUDRY, Président de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM)

Philippe QUIRION, Président du "Réseau Action Climat" France (RAC France)

Daniel ROUZIER, vice-président de MW France et coordinateur du collectif inter-associatif contre les pratiques de loisirs motorisés dans les espaces naturels.

 

Contact: Alain Machet, "Vivre en Tarentaise", Le Villaret, 73550 Les Allues

 

 

Liste des associations du collectif  inter-associatif:

 


Action Nature

Agir pour l'environnement (APE)

Arnica Montana

Association Citoyenne de Passy (ACP)

Association pour le Respect du Site du Mont.Blanc (ARSMB)

Bureau des Accompagnoteurs en Montagne du Champsaur (SAM Champsaur)

Centre de Recherche Alpin sur les Vertébrés (CRA VE)

Club alpin français Buech / Dévoluy

Club alpin français Embrun

Club alpin français Gap / Hautes-Atpes

Club alpin français Moûtiers/Haute-Tarentaise

Club alpin français Savoie

Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA)

Embrun Ecologie

Equaterre Associations

Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM)

Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA)

dont le soutïen particuliet des sections Isère, Savoie, Haute-Savoie, Ardèche et Drôme

France Nature Environnement (FNE)

La Harde

Ligue de Protection des Oiseaux (LPO)

Mountain Wildemess France (MW France )

Paysages de France (PDF)

Réseau Action Climat France (RAC France)

Société Alpine de Protection de la Nature (SAPN)

Société des Amateurs de Jardins Alpins (SAJA)

SOS Environnement Haute Durance

Syndicat Départemental des Accompagnateurs en Montagne des Hautes-Alpes (SDAM 05)

Syndicat .National des Accompagnateurs en Montagne (SNAM)

Syndicat National des Guides de Montagne (SNGM}

Valloire Nature et Avenir (VNEA)

Vivre en Maurienne (VeM)

Vivre en Tarentaise (VeT)