La Pub dans les boîtes à lettres….

 

Savez vous que cette  masse de papier représente environ 40Kg par boite à lettre et par an ?

C’est bien sûr le citoyen de base qui paie l’édition, la distribution et le traitement de ce « courrier » souvent non souhaité…

Le traitement des déchets pose de gros problèmes d’environnement.

L’enfouissement nécessite de sacrifier  certains de nos paysages et d’hypothéquer la qualité de nos ressources en eau. (Pollution des sources ou nappes phréatiques)

L’incinération produit des fumées dont la toxicité est difficile à évaluer et à maîtriser. En outre ce procédé conduit à la formation de mâchefers contenant des métaux lourds dangereux pour notre santé. Les résidus de filtration sont hautement toxiques et doivent être enfouis dans des sites « adaptés », à perpétuité…

Chaque citoyen doit donc tout mettre en œuvre pour réduire la quantité de déchets qu’il « produit ».

Un geste simple consiste à apposer une étiquette autocollante sur sa boite à lettres pour refuser la publicité non adressée. La vignette est fournie par le ministère de l’environnement à toutes les communes qui en font la demande.

 

Alors n’hésitez plus ! Demandez l’autocollant à votre mairie et apposez-le sur votre boite à lettre !

 

 

 

 

 

 

 

 

Les sacs plastiques « gratuits »…

 

D’autre part vous pouvez aussi arrêter d’utiliser les sacs de caisse en plastique.

Vous êtes vous demandés qui paie ces fameux sacs distribués à la pelle ?

Savez vous que la Corse les a interdits ?

Savez vous que dans certains pays il en est de même ?

 

Pourquoi ne pas vous convertir au gros cabas solide et réutilisable durant plusieurs années ?

 

 L’unité d’incinération locale produira un peu moins de dioxines et peu à peu nous ne rencontrerons plus de sacs provenant des supermarchés dans la nature !