le 25.09.2001

Résumé de nos activités depuis le mois de juin dernier.

 

Fête de Tamié.

Nous avons participé à ce grand rassemblement de tous les mouvements qui réclament une agriculture plus propre et un développement à la fois durable et respectueux de l’homme. Cette manifestation a connu un grand succès populaire et aura sans doute des suites.

 

Déchets.

Depuis plusieurs années maintenant, nous participons aux discussions concernant la modification du plan départemental de gestion des déchets. Différentes réunions se sont tenues au sujet des déchets du bâtiment et des travaux publics. Il s’agit d’aboutir au recyclage d’une partie des déchets.

Un gros travail d’inventaire concernant les quantités et la nature des déchets a été mené par les administrations. Pour le moment les mesures envisagées n’auraient pas de caractère obligatoire. C’est pourquoi nous sommes intervenus auprès de la préfecture pour réclamer des mesures plus rigoureuses et obligatoires pour toutes les entreprises. Nous tenons également à ce que toutes les décharges pour matériaux inertes soient munies d’un grillage et d’un gardien.

En ce qui concerne les déchets ménagers, nos élus semblent actuellement plus préoccupés par l’installation d’une nouvelle usine d’incinération que par la mise en place du tri sélectif. Il est quetion du doublement du four de Valezan ou du remplacement de l’usine d’incinération de Moutiers par une autre unité de taille plus importante. Nous restons persuadés que la priorité doit être donné au tri sélectif , au compostage et à la méthanisation . Une circulaire récente des ministères de l’environnement et de l’agriculture, adressée aux préfets, vient d’appuyer nos positions.

Enfin, nous avions réclamé la création de CLIS (commissions locales d’information et de sécurité) au sujet des usines d’incinération de Valezan , les Brévières et Moutiers. Nous avons reçu une réponse positive pour les deux premières. Nous avons désigné nos représentants pour ces commissions.

 

Champ de tir de la Sassière.

Le projet avance malgré l’opposition des associations et d’une partie de la population. Il s’agit seulement paraît-il de légaliser les manœuvres qui ont lieu régulièrement sur le site depuis de nombreuses années. nous craignons malgré tout que cette légalisation n’entraîne une intensification des activités militaires sur le site avec l’usage éventuel d’armes lourdes. Nous rencontrerons madame le sous-préfet sur le site dans quelques jours.

 

Réserve naturelle de Villaroger.

Nous avons participé à plusieurs réunions concernant la gestion de cette réserve naturelle.

 

Eclairage public.

Nous sommes en contact depuis plusieurs mois avec l’AEM.(association pourun éclairage maîtrisé). Cette structure propose un système performant permettant des économies très importantes dans le domaine de l’éclairage public. Elle propose un diagnostic gratuit aux collectivités locales. Nous avons donc relayé cette proposition auprès des 20 plus grosses communes de la vallée. Après autant de lettres de rappel, 7 ont répondu à ce jour. Les résultats sont très intéressants. Par exemple, Moutiers pourrait économiser 144 000F par an sur son budget électrique avec un investissement rentable sur 3 ans. Nous allons poursuivre notre travail de sensibilisation des communes.

 

Collectif Vélo-Tarentaise.

Ce groupe d’associations constitué à notre initiative a rencontré la DDE pour évoquer la situation des cyclistes le long de la RN 90. Il semble qu’un tunnel destiné à la fois à la sécurité et aux cyclistes soit envisagé parallèlement au tunnel du Siaix.

 

Manifestation en faveur de la sortie du nucléaire.

Le collectif « Sortir du nucléaire » qui rassemble des centaines d’associations françaises organise 4 rassemblements en France pour réclamer la sortie du nucléaire. Vous trouverez ci-joint un journal que nous allons distribuer à 1000 exemplaires. Lisez le et faites le lire. Nous irons donc à Lyon le 20 octobre, probablement par le train (départ de Moûtiers à ...? 0479086269). Plus nous serons nombreux ce jour là et plus nous aurons de chance d’être entendus par les candidats aux élections….