Vivre en Tarentaise, membre du Réseau Sortir du Nucléaire, recommande de participer à ses actions.

 

- Merci de rediffuser cette action à tous vos contacts -

CYBER @CTION
(en collaboration avec le Réseau des Cyber @cteurs) :  
Le réacteur nucléaire EPR ne passera pas !
Appel à la résistance citoyenne.

Par cette cyber action, vous ferez connaître votre opinion à Gaëtan Le Corvec,  Directeur de la centrale nucléaire de Flamanville, en Basse-Normandie, site annoncé pour y construire la tête de série du réacteur EPR, première étape vers le renouvellement du parc français de centrales nucléaires.

COMMENT AGIR ?
C'EST TRES FACILE : UNE MINUTE SUFFIT !
A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :

1-
Ouvrez un nouveau mail en indiquant les deux e-mails suivants (un au Directeur de Flamanville et un à Cyber @cteurs pour permettre de mesurer l'impact de cette cyber @ction) :

gaetan.le-corvec@edf.fr
cyberacteurs@wanadoo.fr
 2- Copiez dans ce nouveau mail le texte ci-dessous qui apparaît en bleu entre les ############
3-
Indiquez à la fin du texte : votre nom, prénom, adresse et ville.
4- Rajouter l'objet au mail : "Non à l'EPR, Oui aux alternatives !" ou encore : "L'EPR ne passera pas !"
5- Cliquez sur "Envoyer"
6- Bravo et merci beaucoup d'avoir participé !

##############################
Monsieur le Directeur de la centrale de Flamanville,

Je tiens à vous faire part de mon profond mécontentement concernant la décision de construire un réacteur nucléaire EPR. Ce projet est coûteux, dangereux et inutile. Avant de s'engager dans cette voie sans issue, EDF aurait bien fait de consulter ses usagers qui, d'après différents sondages, sont très majoritairement opposés à la construction de nouveaux réacteurs nucléaires. Il s'agit d'un enjeu crucial qui structurera durablement notre société avec le renouvellement de notre parc de centrales nucléaires.

En mon nom et au nom des générations futures, je vous demande de renoncer à l'EPR.
Un vrai service public, au service du public, devrait avoir comme priorités les économies d'énergie et les énergies renouvelables, et non pas l'invitation à toujours plus de consommation d'électricité (chauffage électrique, climatisation, etc.)

Je vous informe de ma décision de participer à la grande campagne nationale de résistance citoyenne lancée par le Réseau "Sortir du nucléaire".

Comptant sur votre réponse écrite, veuillez croire, Monsieur le Directeur de la centrale de Flamanville, en ma détermination.

Votre nom, prénom et adresse
##############################

Au delà de cette cyberaction,
en quoi consiste cette campagne et comment y participer ?

Le Réseau "Sortir du nucléaire" lance un "blocage administratif" d'EDF pour obtenir l'annulation de la construction du réacteur nucléaire EPR. Le Réseau "Sortir du nucléaire" a lancé une grande campagne nationale de résistance citoyenne, inédite et originale, dont l'objectif est de contraindre la direction d'EDF à renoncer à la construction du réacteur nucléaire EPR. Il s'agit d'arriver à un "blocage administratif" d'EDF par la mise en oeuvre simultanée par des milliers de citoyens de plusieurs mesures simples et légales :
- annuler tous les prélèvements automatiques (mensualisation...)
- ne plus utiliser les TIP (Titre interbancaire de paiement)
- payer sa facture d'électricité avec plusieurs chèques de montants différents (mais dont le total correspond exactement à celui de la facture)..
- attendre la date limite pour poster les chèques oblige EDF à envoyer une lettre de relance.
La mise en oeuvre de ces mesures par des milliers de citoyens devrait aboutir à un embouteillage administratif et, sur le plan comptable, la situation sera très vite totalement ingérable.

Cette action, d'une durée indéterminée, est prévue jusqu'à ce que la direction d'EDF prenne enfin en compte :
- l'opposition citoyenne, largement majoritaire, à la construction du réacteur nucléaire EPR ,
- l'exigence d'investissements massifs dans les économies d'énergie et le développement des énergies renouvelables.

Cette campagne n'est dirigée ni contre le personnel EDF, ni contre le service public : la campagne précédente du Réseau "Sortir du nucléaire" était d'ailleurs intitulée "Pour un vrai service public de l'électricité sans nucléaire". EDF vient d'être transormée en société anonyme par ceux-là même qui veulent relancer le nucléaire (le gouvernement et les dirigeants d'EDF).
Le Réseau "Sortir du nucléaire" s'est d'ailleurs adressé aux salariés d'EDF pour rappeler sa revendication de refondation du service public de l'électricité : décentralisé, déconcentré et dénucléarisé.

Le document permettant de participer au blocage administratif d'EDF est également disponible sur internet (vous pourrez notamment télécharger le mode d'emploi et le modèle de carte à envoyer à EDF avec vos différents chèques) sur le site suivant :
http://www.sortirdunucleaire.org

Les documents papier couleur de cette campagne, tirés en grande quantité, peuvent être commandés gratuitement - même en quantité - directement à : rezo@sortirdunucleaire.org
Merci de préciser la quantité souhaitée et l'adresse précise de livraison.


Merci pour votre action à nos cotés.

Philippe Brousse, Réseau "Sortir du nucléaire" - Fédération de près de 698 associations.
Alain Uguen, Animateur du Réseau Cyber @cteurs.